Présentation de l’école d’ingénieur en informatique

L’exia.CESI, spécialité informatique de l’école d’ingénieurs du CESI, forme des ingénieurs professionnels de l’informatique ancrés dans le monde de l’entreprise. En veille permanente dans les domaines des technologies de l’information, elle  permet aux étudiants d’accéder au diplôme d’ingénieur CESI, spécialité informatique habilité par la CTI1. En 2016, l’exia.CESI a accueillie près de 1 250 étudiants répartis sur les 5 années du cursus.

Une école d’ingénieur post-bac informatique répondant aux besoins des entreprises

Créée en 2004, l’exia.CESI répond aux besoins du secteur informatique en forte demande de recrutement d’informaticiens aux profils et compétences nouveaux.  En effet, au-delà des aspects techniques, l’informaticien devrait être capable à la fois d’évoluer, être autonome, travailler en équipe, apprendre par lui-même, utiliser les normes de qualité, savoir communiquer et répondre aux attentes des utilisateurs. L’école d’ingénieur en information l’exia.CESI répond aux besoins de formation de cette nouvelle génération d’informaticien en s’appuyant sur une pédagogie innovante et sur son savoir-faire acquis depuis 58 ans dans son école d’ingénieurs, et en validant leurs acquis par un diplôme d’ingénieur informatique.

L’école d’ingénieurs en informatique : un parcours en 5 ans

L’école d’ingénieurs post-bac est construite autour d’un parcours en cinq ans : du bac au bac +2 : ingénieur (1er cycle) et du bac +2 au bac +5 : ingénieur (2ème cycle). L’école offre la possibilité aux étudiants de se spécialiser dans l’une des deux dominantes : logiciels ou réseaux et télécoms.

Une pédagogie active et innovante

exia-pedagogie-active

L’école d’ingénieur en informatique exia.CESI a développé en partenariat avec l’UQAM (Université de Québec à Montréal) une méthode d’apprentissage PBL (Problem-Based Learning). Cette pédagogie active place les étudiants dans des situations réelles d’entreprise. Ce parcours leur procure l’ensemble des compétences techniques, scientifiques, informatiques et humaines dont ils auront besoin dans leur vie professionnelle.
L’ensemble des activités pédagogiques se réalise en groupes de 10 à 15 étudiants encadrés par un corps professoral qualifié, chargé de guider la démarche et la progression des étudiants.

L’école d’ingénieurs CESI est membre du CDIO™ INITIATIVE :  Le CDIO™ Initiative (pour Conceive, Design, Implement and Operate) est un réseau mondial d’universités et d’écoles créé à la fin des années 90 par le prestigieux MIT (Massachusetts Institute of Technology). Il réunit aujourd’hui plus de 100 établissements comme les universités de Stanford et de Pennsylvanie (US), l’Ecole Polytechnique de Montréal et l’université de Calgary (Canada), les universités de Beijing Jiaotong et de Chengdu (Chine), l’université Chalmers et la KTH (Suède) ou encore Trinity College de Dublin (Irlande)… et le CESI (France). Ces écoles  travaillent  ensemble  sur  l’amélioration  continue de la formation d’ingénieur et se réunissent pour réfléchir sur des thématiques afin de développer la qualité des pédagogies utilisées.

Un environnement technologique à la pointe

L’école d’ingénieurs post-bac propose à ses étudiants un environnement technologique et pédagogique à la pointe. L’ensemble des ressources informatiques (laboratoires de travaux pratiques, Hotspot wifi, réseau à haute disponibilité, environnement numérique de travail « Moodle », infrastructure de cloud computing) immerge l’étudiant dans un environnement innovant et de haute technologie lui permettant d’évoluer et de préparer dans les meilleures conditions son diplôme d’ingénieur informatique et sa carrière professionnelle.

Une école d’ingénieurs en informatique ancrée dans le monde de l’entreprise

L’exia.CESI a développé des contacts privilégiés avec les entreprises en relation permanente avec le Groupe CESI. Elles présentent, au sein de l’école d’ingénieur post-bac, leurs métiers, leurs stages et leurs offres d’emploi. Le passage de certifications éditeurs reconnues par les professionnels fait partie du cursus de formation et favorise la reconnaissance des compétences des étudiants en entreprise.

Une école ouverte à l’international

Les étudiants de l’école d’ingénieurs en informatique bénéficient des nombreux accords de partenariats internationaux signés entre le CESI, des universités et des écoles à l’étranger. Ils peuvent ainsi réaliser une partie de leur formation ou de leur stage à l’étranger. Des bourses Erasmus peuvent être attribuées pour des parcours en Europe.

Une vie étudiante et associative riche intégrée dans la pédagogie de l’école

La vie étudiante et associative de l’école d’ingénieurs informatique gérée et animée par les étudiants, leur offre la possibilité de développer le sens des responsabilités attendu par les entreprises. Elle revêt différentes formes : clubs sportifs, éducatifs, associations culturelles, humanitaires, de développement informatique. Le bureau des élèves (BDE), élu chaque année, coordonne et organise les activités étudiantes. Ces activités font partie intégrante de la formation.

La recherche et l’innovation

La recherche et l’innovation développées au sein du laboratoires du CESI LINEACT et de laboratoires partenaires plongent l’étudiant dans un environnement de haute technologie et dans des perspectives d’avant-garde.  12 fablabs ont également été installés dans les campus de l’école d’ingénieurs CESI pour accompagner les projets des élèves dans leur formation mais aussi apporter un appui aux activités dédiées à l’innovation et à la recherche (comme une formation ou des projets de recherche industrielle). De plus, Cisco et le CESI ont créé en 2015 une chaire d’enseignement et de recherche intitulée « Industries et services de demain  » que VINCI Energies a rejoint en 2017.

16 campus exia.CESI en France

Depuis sa création, lexia.CESI a fait le choix de se rapprocher des étudiants et des entreprises. Aujourd’hui, l’école d’ingénieurs post-bac est présente dans 16 villes en France (le campus de LILLE accueille uniquement un cycle préparatoire informatique conduisant au concours d’entrée de l’école d’ingénieurs). Ce maillage territorial permet de développer des relations de proximité avec les entreprises et pouvoirs publics régionaux.

1 Commission des Titres d’Ingénieurs