Itinéraire d’un Exar chez CISCO : Part 1 : le stage

Bonjour Benjamin Pimor, pouvez-vous vous présenter svp ?

J’ai 24 ans et je suis actuellement en poste chez CISCO Systems en tant qu’ASE (Associate Systems Engineer). J’ai commencé par la voie professionnelle avec un BEP dans l’électronique qui m’a ensuite conduit à un BAC Professionnel MRIM (Micro-informatique Réseau : Installation & Maintenance) durant lequel j’ai pu découvrir ma voie, à savoir les réseaux informatiques. Ensuite, j’ai tenté ma chance dans un BTS Informatique de Gestion en prenant l’option Administrateur Réseau. A la fin de ce BTS, j’ai été pris à l’exia.CESI.

Parlez-nous brièvement de votre parcours à l’exia.CESI, est-ce que la méthode d’apprentissage par problèmes vous a été bénéfique ?

Je suis entré à l’exia directement en 3ème année, filière « Responsable en Ingénierie Réseau », après mon BTS. La méthode PBL m’a servi durant mes différents stages car elle m’a permis d’avoir une certaine autonomie et d’accéder à des missions plus intéressantes avec, parfois, des responsabilités.

Vous effectuez votre stage chez CISCO. Que pouvez-vous nous dire sur cette entreprise ?

CISCO Systems est une multinationale américaine qui emploie aujourd’hui plus de 70 000 personnes à travers le monde. Cette compagnie, mondialement reconnue, fournit des solutions concernant plusieurs domaines comme, le plus connu historiquement, les équipements réseaux (router, switch…) mais aussi des solutions de sécurité (VPN, Firewall…), de stockage SAN, de communications unifiées (IP phone, Equipement de visio, web conferencing…) puis, plus récemment, des serveurs (UCS).

Qu’elle y est votre mission ? Comment se déroule ce stage ? Est-ce que ce dernier vous a fait progresser dans vos connaissances ?

Ma mission principale au sein de CISCO était d’être un ingénieur avant-vente dans le domaine des communications unifiées.  Il s’agit de présenter toutes les solutions CISCO auprès de clients, partenaires ou prospects. Ces présentations se déroulent dans le showroom dédié à ce domaine. J’ai également eu la charge de le gérer afin de le mettre à jour (matériel et logiciel) pour présenter les dernières solutions au client mais également le maintenir fonctionnel et gérer les réservations de celui-ci car il est très sollicité. En parallèle, je configurais également des valises de démo appelées « Valise remote » pour pouvoir faire des présentations à distance (lors de salons ou chez le client).

Ces six mois de stage se sont déroulés à merveille. Je n’ai pas une journée identique à une autre, je découvre de jour en jour de nouvelles choses, que ce soit au niveau de la vie de l’entreprise que dans les technologies que CISCO proposent. C’est la première fois que je travaille dans une entreprise internationale de cette taille, du coup, je découvre un nouveau type de fonctionnement. Malgré sa taille et son aura international, toutes les personnes sont facilement abordables ce qui permet d’évoluer dans une ambiance détendue malgré les pressions. De plus, ils n’hésitent pas à nous faire confiance et à nous donner des projets à responsabilités. Les tâches deviennent beaucoup plus intéressantes même si elles sont plus stressantes. Bien sûr, on travaille en autonomie mais si l’on bute sur quelque chose, il y a toujours une personne qui prendra son temps pour nous aider.

Ce stage m’a évidemment fait progresser dans mes connaissances mais aussi dans ma culture personnelle. J’ai eu la chance de travailler sur différentes technologies et de participer à des conférences ou des formations sur les nouveaux produits, même d’un domaine différent au miens, pour avoir une vision globale de l’offre CISCO.

Nous avons aussi l’opportunité de rencontrer des personnes de pays et de cultures différents. Bien sûr, ce sont des employés CISCO mais aussi des clients ou partenaires. Il m’est arrivé de faire des présentations face à des clients venant d’autres pays d’Europe ou d’Afrique.

La semaine prochaine, découvrez la suite du parcours de Benjamin chez CISCO !