Stage de découverte du 20 au 22 octobre 2016 à l’exia.CESI de Reims

L’école d’ingénieurs informatique du CESI organise un stage de découverte « Défi catapulte connectée » du 20 au 22 octobre 2016.

Ce stage de trois jours gratuit permettra aux élèves de Première et Terminale S, STI2D et STL de s’immerger dans l’univers des métiers de l’informatique. Un véritable moment de partage et de convivialité pour découvrir la pédagogie de l’école d’ingénieurs informatique exia.CESI.

Les stagiaires vont devoir créer une catapulte qui vise automatiquement la cible !
Mathématiques, Physique, informatique et balistique sont au programme de cette réalisation électronique faite à l’imprimante 3D.

stagedecouverte_deficatapulte

Réservation auprès d’Elodie GANDY :
03 26 79 35 78
egandy@cesi.fr

 


 

La pédagogie à l’exia.CESI : PBL, Problem Based Learning (Apprentissage par problèmes et par projets).

Développée en collaboration avec l’Université du Québec à Montréal, la pédagogie PBL de l’exia.CESI s’appuie sur le fonctionnement de l’entreprise. Elle permet aux étudiants « d’apprendre à apprendre » et d’acquérir les techniques, les méthodes et les comportements de l’ingénieur informaticien. Cette méthode intègre tout au long du cursus : séminaires, conférences, workshops, projets, stages en entreprises, …

Développer les compétences des ingénieurs avec PBL

La pédagogie de l’exia.CESI vise à former des ingénieurs informaticiens tant sur le plan, scientifique, technique qu’humain. Les élèves ingénieurs doivent répondre aux besoins croissants des entreprises, savoir innover, appréhender des systèmes complexes, manager, travailler en communauté de pratiques et être expert dans leur domaine.

La méthode d’apprentissage par problèmes et projets de l’exia.CESI répond à ces objectifs et repose ainsi sur 4 principes fondamentaux.

  • L’école fonctionne comme une entreprise tant au niveau de l’organisation, de la formation que du professionnalisme attendu chez les élèves ingénieurs.
  • Les pédagogies actives utilisées s’appuient sur l’apprentissage par problèmes et projets proches des centres d’intérêts des élèves.
  • On n’apprend qu’en pratiquant : au-delà des connaissances, l’école d’ingénieurs spécialité informatique développe les compétences et ainsi la capacité à agir des élèves ingénieurs.
  • La formation est centrée sur le projet professionnel de chaque élève ingénieur. Il doit lui permettre de mettre en perspective l’utilité de ses acquisitions.